Pages Menu
Fred LittleMan
Categories Menu
Écrit le 13/03/2016 | 0 commentaire

Policier

Selena Castillo : l’interview

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer le personnage principal de la nouvelle Hot & Spicy, au travers d’une interview (fictive) donnée quelque semaines avant le début de l’histoire. J’espère qu’elle vous donnera envie d’en savoir un peu plus sur cette bouillonnante inspectrice.


Bonjour chers auditeurs. Je reçois aujourd’hui Selena Castillo, sergent dans la police de New York. Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’elle, l’an dernier, lors de l’affaire de l’enlèvement d’un bébé saoudien. Au péril de sa vie, le sergent a secouru l’enfant alors que ses ravisseurs s’apprêtaient à l’assassiner. Mais avant de revenir sur cette histoire, sergent, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous?

Et bien j’ai vingt-huit ans. Je suis né au Salvador, mais j’ai émigré lorsque j’avais cinq ans. Ma famille n’ayant pas survécu au voyage, j’ai grandi dans un orphelinat et profité d’une bourse d’étude sportive lors de mes études de droits. Je suis célibataire et sans enfant.

Pourquoi la police et pas avocat ?

Il aurait fallu que je pousse mes études. Mais je n’avais plus de bourse après un accident et j’avais envie… d’action. La police était quasiment une évidence.

h&s

Vous vous définissez donc comme une femme d’action ?

Mes supérieurs seraient sans doute d’accord avec cette définition. Mais j’aime à croire que je suis également capable de réfléchir lorsque le besoin s’en fait sentir. Sinon je ne serai pas l’un des plus jeunes sergents de la ville.

En effet. Vous n’avez jamais eu des problèmes de jalousie ?

Certains collègues peuvent être mesquins, c’est assez connu. Pour certains, si une femme réussit, ce n’est pas parce qu’elle est doué uniquement dans son métier. Mais ces commentaires sont finalement plutôt rares et je n’ai eu aucun problème avec la plupart des hommes et des femmes avec lesquels j’ai pu travailler jusqu’ici.

Les affaires internes ont pourtant ouvert un dossier sur vous.

Et ses co… collègues n’ont rien trouvé. Au contraire, c’est suite à cela que j’ai été nommée sergent.

Et c’est très certainement mérité. Que pensez-vous du titre de « meilleur flic de la ville » qui vous a été décerné, suite à cette affaire de kidnapping.

Conneries de journaliste…

Sergent !

Désolée. Mais soyons sérieux. Il y a des gens tout aussi capable que moi dans nos forces de police. J’ai juste eu la chance d’être là, au bon moment, au bon endroit.

L’otage a, lui aussi, eut beaucoup de chance. Moins ses ravisseurs qui sont tous mort.

Je vais pas leur pleurer dessus! S’ils s’étaient rendus, nous n’aurions pas eu à faire usage de la force. Mais n’oubliez pas qu’ils avaient enlevé un enfant de même pas un an. Ce sont eux les méchants, pas nous.

Certes, mais cela vous donnait-il le droit d’être…

Juge et bourreaux ? J’ai déjà entendu ce genre de rhétorique débile. Quand vous êtes sur le terrain, vous ne vous posez pas la question. L’enfant était en danger, nous avons agi et ensuite nous nous sommes défendus. Tout le reste, c’est de la littérature d’intellectuel assis bien tranquillement derrière leur bureau.

Le sujet à l’air de beaucoup vous toucher.

Ça n’est jamais agréable d’entendre ce genre de bêtise alors que vous faite juste votre boulot, du mieux possible. Mais au final ni mes supérieurs ni les affaires internes n’ont trouvé à redire dans mes actions. Cela doit bien signifier quelque chose, pas vrai ?

C’est certain. En tout cas merci Sergent de nous avoir accordé ces quelques mots. Nous espérons vous revoir rapidement.

Merci à vous. A très bientôt.


J’espère que cette rencontre vous aura donné envie d’aller plus loin. Que pensez vous de Selena ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *