Pages Menu
Fred LittleMan
Categories Menu
Écrit le 13/12/2015 | 2 commentaires

Science Fiction

Les cieux d’Eden

Cette histoire existe depuis un peu moins de dix ans. Elle est passée par un certain nombre d’avatars avant que le projet de roman ne s’impose définitivement en début 2011. L’écriture du premier jet a duré environ trois ans et, même si les corrections ne sont pas encore tout à fait finies, j’ai l’impression d’enfin voir le bout du tunnel.

A l’origine, alors que je réfléchissais à cet univers comme à celui d’un jeu de rôle, je souhaitais créer un monde moderne avec des règles proches de la fantasy. Intervention divine, personnages élus, action grandiloquente et continents imaginaires

Graduellement, le projet évolua et se débarrassa de ces oripeaux originels pour devenir une uchronie étrange où des gens (quasiment) normaux tentent de survivre et de comprendre un peu mieux le monde qui les entoure. Monde qui ressemble furieusement au notre, à quelques détails près.

les cieux d'eden

Finalement, lorsque les premiers mots furent couchés, le projet se réorienta seul vers sa forme finale et perdit ses derniers éléments surnaturels. Les plus évidents tout du moins, le doute est régulièrement permis. Il est toujours plus facile de se réfugier dans la superstition lorsque l’on ne comprend pas un phénomène auquel on est confronté.

Cette histoire est au centre de beaucoup d’influences qui ont bercées ma vie. L’aviation en premier lieu, les personnages principaux étant des pilotes, mais aussi l’influence de la religion dans l’histoire et, bien sûr, la technologie. J’ai situé l’action dans les années 80 afin d’avoir du recul sur notre monde moderne. L’histoire s’étant déroulée différemment de celle que l’on connait, certaines choses sont assez différentes. Mais finalement pas tant que cela.

Le principe de l’uchronie (genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé) m’a permis certaines libertés de ton au fil des chapitres.  Certains sont ouvertement steampunk, d’autres plus proches de la science-fiction classique, ou simplement de l’aventure. Certains passages lorgnant allègrement sur un célèbre archéologue à fouet.

Les Cieux d’Eden est donc une histoire très personnelle, malgré ces nombreuses influences. J’espère qu’elle vous sera aussi agréable à lire qu’elle le fut pour moi à écrire.

2 Commentaires

  1. Commentaire d’une fan (presque de la première heure) : n’oublions pas les personnages attachants, drôles (même sans le vouloir), héroïques, capables de provoquer des crises de fangirlisme ! (« Thunderbird !!!!!! »).

    Ceci était donc un commentaire non productif 😉

  2. Pour avoir lu le roman 1 fois et demie déjà, je peux dire qu’il s’y passe bien plus de choses qu’on ne le croit au début. C’est à lire, à découvrir et à décortiquer sans modération 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *